Des SMS frauduleux indiquant aux destinataires qu’un colis doit leur être livré circulent depuis plusieurs jours, selon une alerte de la douane française sur son compte Twitter. Ces textos leur proposent de payer une TVA de 1,95 € pour éviter d’avoir à régler des frais de dédouanement de 15 €, en appelant un numéro surtaxé ou en cliquant sur un lien.
 
Outre le fait de récupérer une somme pour un colis qui ne sera jamais livré, les escrocs peuvent collecter les données personnelles des victimes afin de les utiliser pour effectuer des opérations frauduleuses. Les agents de la douane appellent donc les Français à la vigilance.
 
Conseils pour éviter les arnaques aux colis :
À la réception d’un SMS sur la mise à disposition d’un colis, il faut toujours se poser la question : «Est-ce que j’attends un paquet ?». Si c’est le cas, il faut vérifier si le numéro de colis ou le nom de l’expéditeur est indiqué dans le message.
Certaines informations étant strictement confidentielles et personnelles, il convient de ne pas les communiquer par téléphone ou par courriel .
 
 
La canicule, c'est quoi ?
- Il fait très chaud
- La température ne descend pas, ou très peu la nuit
- Cela dure 3 jours ou plus 
 
Il y a des risques pour ma santé, quels sont les signaux d’alerte?
- Crampes
- Fatigue inhabituelle
- Maux de tête
- Fièvre > 38°C
- Vertiges / Nausées
- Propos incohérents
 
Quels sont les bons gestes?
- Je bois régulièrement de l'eau
- Je mouille mon corps et je me ventile
- Je mange en quantité suffisante
- J'évite les efforts physiques
- Je ne bois pas d'alcool
- Je maintiens ma maison au frais : je ferme les volets le jour
- J'évite de sortir aux heures les plus chaudes
- Je donne et je prends des nouvelles de mes proches
  
EN CAS DE MALAISE, APPELEZ LE 15
Pour en savoir plus : 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un fixe)
www.meteo.fr pour consulter la météo et la carte de vigilance
www.solidarites-sante.gouv.fr

Appelez la Gendarmerie : 17

Afin d’obtenir l’information requise pour monter et compléter un dossier d’indemnisation auprès de votre compagnie d’assurance, vous devez tout d’abord signaler l’incident à la Gendarmerie.

Prenez des photos :

Les photos vous aideront à montrer l’état de votre maison après le cambriolage.

Ne touchez à rien :

Vous pourriez détruire des preuves dans votre maison avant que la Gendarmerie arrive.

Appelez votre compagnie d’assurance et votre banque :

Communiquez rapidement avec votre compagnie d’assurance pour qu’elle puisse vous aider à : évaluer les dommages; dresser une liste des articles manquants; faire une réclamation.

Notez tout ce qui a disparu :

Conservez une liste complète de ce qui a été pris et de sa valeur approximative.

Ne jetez pas ce qui a été cassé :

Résistez à la tentation de jeter les biens endommagés par frustration. Tous ces articles doivent être conservés pour une éventuelle réclamation.

Gardez une preuve de vos achats importants :

C’est une bonne idée de conserver les factures de vos gros achats, car ils peuvent constituer une preuve de propriété auprès des compagnies d’assurance.

Sécurisez votre maison :

Cela pourrait passer par la pose de caméras de sécurité, d’éclairage supplémentaire ou de serrures plus résistantes.

Parlez-en à quelqu’un :

Un cambriolage provoquera un sentiment d’insécurité qui peut avoir un effet durable. Si le vol continue de vous hanter, n’hésitez pas à parler à un professionnel qui vous aidera à surmonter votre anxiété.

Avertissez les voisins :
Les cambrioleurs aiment frapper la même zone à répétition parce qu’ils ont généralement fait du repérage dans un quartier pendant un certain temps avant de passer à l’action.

 

La réglementation des trottinettes électriques évolue  !

Cette nouvelle réglementation entrera en application à la rentrée 2019

Voir tout les détails ci dessous: